173 rue de Bourgneuf, Gatineau, QC

Téléphone: (819) 410-2730

Les caractéristiques et la qualité des équipements de pompage dont vous disposez sont essentiels pour tirer profit de l’installation. Hélas, peu de propriétaires de puits et d’équipements de pompage en connaissent la mécanique, le fonctionnement, l’entretien, et encore moins naturellement, la calibration. Le plus souvent, les utilisateurs vont se satisfaire d’une alimentation en eau avec une faible pression, pensant qu’il est sans doute impossible d’avoir un débit plus élevé puisqu’ils puisent l’eau d’un puits. Et pourtant, en calibrant correctement les équipements de pompage, il est envisageable d’obtenir une pression tout à fait respectable.

Il faut savoir qu’une installation conventionnelle comprend quatre éléments : une pompe, un réservoir hydropneumatique et un interrupteur hydrostatique, l’ensemble étant ensuite relié par des raccords et des tuyaux. Chacun de ces constituants peut être responsable d’une pression d’eau peu satisfaisante.

La pompe

Pour économiser quelques dollars, le propriétaire installe parfois une pompe munie d’un moteur qui s’avère trop petit pour effectuer le travail escompté. En effet, la profondeur, l’élévation, le niveau statique du puits, la longueur de la canalisation, ainsi que le nombre de raccords sont autant de facteurs qui peuvent influencer la performance d’une pompe et la pression qu’elle génère au robinet pour l’utilisateur. Les impulseurs de la pompe peuvent s’user au fil du temps, diminuant ainsi la poussée qu’ils exercent, et ce indépendamment de la performance du moteur. Il est également possible de convertir une pompe conventionnelle en pression constante.

Les raccords entre la pompe et la distribution de l’eau dans la maison

Certains raccords moins dispendieux, tels les matériaux galvanisés, ont une tendance à s’oxyder rapidement et à percer. Or, une fuite dans un des raccords entraînera immanquablement une baisse de performance dans le système.

H20 Pros peut effectuer pour vous quelques tests très simples afin d’identifier ces détériorations.

Le réservoir hydropneumatique

Très souvent responsable d’une mauvaise pression, ce type de réservoir doit posséder une quantité d’air bien précise. Il est essentiel d’ajuster cette quantité d’air en fonction de la pression de démarrage de l’interrupteur hydrostatique selon la règle suivante : 2PSI de moins que la pression de démarrage. Par exemple, pour une pressure switch 30/50, la pression d’air retrouvée dans le réservoir devrait être de 28 PSI. Il n’est pas rare de constater que l’air du réservoir se soit complètement retiré du diaphragme ; la pressure tank est pleine d’eau et donc très lourde à déplacer. Par ailleurs, la pression d’eau s’avère faible et varie brusquement. Cette situation devra être solutionnée dans des délais brefs car la pompe effectuera des départs et des arrêts très fréquents, réduisant ainsi considérablement la durée de vie du moteur de la pompe.

L’interrupteur hydrostatique (la pressure switch)

Ces interrupteurs sont déjà pré-calibrés (20/40, 30/50 ou 40/60). Cependant, il est possible de modifier leurs paramètres d’opération pour ainsi gagner en pression et en efficacité de pompage. H2O Pros, votre spécialiste de l’eau, est en mesure de calibrer vos appareils de manière à obtenir une pression d’eau plus agréable.

Certains utilisateurs investissent dans une onéreuse installation à pression constante. Le souci est que bien souvent cet équipement n’est pas bien calibré alors que les acheteurs auront payé bien plus cher. On voit parfois des propriétaires se contenter de 48-50 psi alors qu’une simple calibration leur aurait permis d’obtenir du 68-70 psi, et de vraiment tirer profit de leur investissement.

Faîtes confiance à H2O Pros et prolongez la durée de vie de vos installations en effectuant une juste calibration de celles-ci. Une bonne calibration des équipements de pompage est en effet primordiale afin de profiter au maximum et le plus longtemps possible de l’eau de votre puits.

Besoin d'une consultation ?

Chaque problème d’eau possède sa solution.
Une simple consultation suffit, c'est gratuit!